À l’aide : mon chat miaule le matin!

Il est 6h et l’alarme sonne. Sauf, que ce n’est pas votre réveil qui sonne. C’est votre chat qui a décidé de vous faire comprendre qu’il était temps de vous lever…

Beaucoup de propriétaires de minous se reconnaissent dans cette routine matinale. Et pour cause, les miaulements matinaux sont l’une des raisons principales en consultation comportementale.

Pourquoi mon chat miaule le matin ?

Avant d’essayer de résoudre le problème, il s’agit de comprendre pourquoi votre chat adopte ce comportement :

  • La raison la plus courante est qu’il a faim. Son repas est servi le matin, et comme tout le monde, il connaît bien sa routine : vous vous levez, vous allez à la salle de bain, vous lui donnez à manger. Il est donc normal pour lui de vouloir accéder rapidement à sa nourriture le matin, et pour cela, il sait bien que vous devez être réveillé.
  • Une autre raison pourrait être que simplement, il a besoin d’attention. Si votre chat a besoin de contact régulier, il pourrait trouver ça long plusieurs heures séparées de vous. « Réveille-toi et donne-moi des câlins! »
  • Il veut jouer : est-ce que vous avez pris l’habitude de jouer avec votre chat après votre réveil matinal ? Si oui, cela pourrait expliquer pourquoi votre chat souhaite en faire une habitude.
  • Il y a eu un changement : son environnement ou sa routine a peut-être changé récemment. Un seul changement d’heure peut faire basculer les repères de minou et l’entraîner à miauler. C’est une période de stress qui peut se manifester de cette façon.

Le chat est un animal routinier pour qui les habitudes sont de vrais repères rassurants. Il va caler son rythme sur le nôtre naturellement. Voilà pourquoi les chats et les humains s’entendent aussi bien. Alors, si vous avez pris l’habitude de lui donner quelque chose à votre réveil, votre chat s’en souvient très bien le lendemain, puis le surlendemain. Également, votre chat sait que c’est en miaulant que les choses arrivent : nourriture, jeu, sortie, caresses, etc. Il sait qu’en vous réveillant (et donc en miaulant), il aura ce qu’il veut. La routine est adoptée sans même que vous vous en soyez rendu compte. Et ceci, parce que peut-être UNE SEULE FOIS, vous avez répondu à son miaulement en lui donnant quelque chose. Et votre chat l’a très bien compris.

Que dois-je faire ?

  1. Votre chat doit comprendre que le matin, il n’y a plus rien de spécial pour lui. Il faut donc l’ignorer totalement quoiqu’il arrive, et ce, même si c’est difficile! Mais bien sûr, cela va prendre un peu de temps avant qu’il le comprenne. Pour tout changement de comportement, il faut compter environ une quinzaine de jours (si les conseils sont bien appliqués) avec des variantes et des possibilités d’émergence du comportement. Comprenez ici : « ah bon, ça ne fonctionne plus, alors attend de voir ce dont je suis capable ». Bien sûr, dans ce cas, il ne faut absolument pas craquer. Votre chat teste ses capacités et vos limites. Abandonner maintenant serait l’équivalent de lui dire « oui, il faut que tu miaules encore plus fort et plus souvent pour avoir ce que tu désires ». On ignore donc son chat, quoiqu’il arrive (on ne le regarde pas, on ne soupire pas, on ne lui parle pas…)
    Parallèlement, désormais, le repas se donne le soir avant le coucher et non plus le matin. De cette façon, votre chat n’aura plus de raison de miauler. Bien sûr, cela peut prendre quelques jours pour s’ajuster. Pareil pour les autres choses : jouez plutôt le soir et attendez plusieurs minutes après votre réveil avant de lui donner de l’attention, même s’il miaule!

  2. Votre chat doit comprendre que ce n’est pas en miaulant qu’on obtient quoique ce soit. « Plus facile à dire qu’à faire » pensez-vous. Et pourtant, aucun secret ici : il faut ignorer votre chat lorsqu’il miaule. Afin de faciliter les choses, on peut aussi trouver une variante temporaire : répondez à sa demande uniquement lorsqu’il miaule doucement. De cette façon, vous l’encouragerez à s’exprimer de façon auto-contrôlée et à un volume mesuré. Et plus tard, vous pourrez en arriver à la phase où votre chat vous regarde en silence et ne miaule plus. Si vous souhaitez accélérer les choses : récompensez-le avec une gâterie lorsqu’il est silencieux (peu importe ce qu’il fait à ce moment-là). Faites-le de façon aléatoire. Ainsi, il généralisera vos conséquences agréables au fait qu’il n’a plus besoin de miauler pour en avoir.
  3. Donnez de la stimulation à votre chat. Un chat qui s’ennuie est plus porté à miauler pour tout et pour rien. Il convient donc de trouver des façons de l’occuper. Comme tout animal, il a besoin d’activités et de stimulation mentale afin de préserver un équilibre physique et psychologique. Utilisez pour ceci des bols de nourriture interactifs (ex. : Intellikatt de BeOneBreed ou Thin Kat de Aikiou). Plusieurs modèles existent sur le marché et permettent au chat de travailler et réfléchir pour accéder à la nourriture. Une excellente façon de dépenser son énergie en plus de l’inciter à manger plus doucement et éviter ainsi la prise de poids ou les vomissements.
    D’autres idées de stimulations : faites-lui une piste au trésor de gâteries ou de croquettes avant de vous coucher, faites une rotation de sets de jouets aux 15 jours, jouez avec lui à la chasse à l’aide d’un plumeau, mettez-lui des zones où grimper, etc. N’hésitez pas à lui apprendre des tours comme le High-Five. Oui, votre chat est capable d’apprendre plein de choses! Usez de votre imagination pour enrichir le quotidien de votre compagnon et rendre son quotidien le fun!

  4. Gérez votre environnement : en attendant que les choses se mettent en place, n’hésitez pas à vous « protéger » en fermant votre porte de chambre ou en installant votre chat dans une autre pièce. Attention, pour ceci vous devez rendre cette nouvelle zone très attrayante pour votre chat alors pensez à lui mettre des nouveaux jouets, des gâteries cachées un peu partout, des endroits en hauteur où grimper etc. Utilisez des bouchons d’oreille pour la période qui s’en vient. Bref, armez-vous du kit de l’humain prêt à tout supporter 😉

Avec de la patience et un peu de temps, vous finirez par réduire les miaulements de votre chat tout en lui rendant son quotidien plus agréable 🙂

Attention : si le comportement de votre chat est soudain, il faut peut-être investiguer du côté de sa santé car il se peut que votre chat soit en douleur.