Fido s’est encore enfui!

Vous avez mis pitou dans la cour extérieure pour qu’il profite du grand air et du soleil tandis que vous profitez d’un moment de calme pour aller terminer votre vaisselle.  Vous trouvez pitou étrangement silencieux pour un chien normalement très enjoué et vocal lorsqu’il joue à l’extérieur.

Un petit coup d’œil à l’extérieur, et hop : plus de chien!

C’est à cet instant que la panique s’installe. Vous courrez dans la rue, l’appelez par son nom, criez le mot biscuit en espérant qu’il revienne mais rien ne fonctionne.

Voici les prochaines étapes à suivre pour vous aider à retrouver un petit fugueur :

  1. Faites le tour de votre voisinage avec un sac de gâteries ou un jouet aimé par l’animal. Appelez votre animal par son nom. Questionner vos voisins afin de savoir s’ils l’ont aperçu dernièrement. Souvent les chats et les chiens ne sont pas cachés bien loin. Vérifiez les garages, les dessous de voiture, les cabanons et les buissons
  2. Appelez au service à la clientèle de votre ville, afin qu’ils puissent vous donner les coordonnées du refuge s’occupant du contrôle animaliers de votre ville. Appelez à ce refuge et donnez une description précise de votre animal ainsi qu’une photo.
  3. Faites des affiches avec la description de votre animal, une photo, la date et l’endroit où vous l’avez perdu ainsi que vos coordonnées. Affichez-les sur les boîtes à malle, les abris bus, dans les commerces, les animaleries, les vétérinaires et chez vos voisins. Incitez les citoyens à vous appeler en promettant une récompense.
  4. Signaler sa disparition sur le site internet Petluck qui se spécialise dans les animaux perdus et trouvés.
  5. Publier votre affiche sur votre page Facebook et demander à vos amis de la région de partager pour lui donner plus de visibilité.
  6. Faites régulièrement des rondes dans votre voisinage.
  7. Cherchez la nuit à l’aide d’une lampe de poche car les yeux des chats deviennent brillants lorsqu’ils sont illuminés dans le noir. De plus, les animaux craintifs vont attendre la nuit pour sortir de leur cachette.

Il est important de ne pas perdre espoir. Certains animaux reviennent plusieurs jours à la maison suite à leur fugue, le temps de retrouver leur repère. Surtout, n’attendez pas lorsque vous remarquez que votre animal est perdu pour commencer les démarches de recherche. Dans plusieurs refuges, les animaux sont affichés seulement pendant 48h après leur arrivée pour ensuite être transférés dans un autre département comme l’adoption.

Finalement, vous recevez l’appel tant souhaité de votre service animalier grâce à la bonne description que vous leur aviez donné. Un citoyen a retrouvé votre toutou jouant dans la cour avec ses enfants.  Vous avez eu la frousse de votre vie et vous vous promettez de faire plus attention à l’avenir.

Voici quelques conseils pour vous aider dans cette nouvelle résolution :

  1. Stérilisez votre animal! Un animal stérilisé aura beaucoup moins tendance à fuir puisqu’il aura perdu l’envie de se reproduire.
  2. Identifiez votre animal à l’aide d’une médaille et d’une micropuce. Même si cela ne prévient pas une fugue, l’identification nous permet de nous assurer que des citoyens ou le refuge sera en mesure de nous retracer si notre animal est retrouvé. Au SARS, nous retrouvons 100% des familles des animaux identifiés.
  3. Surveillez votre animal lors des sorties. Un animal peut facilement être distrait par un autre animal, une odeur, un jouet à l’extérieur de votre terrain. En gardant un œil sur votre animal, vous vous assurez de pouvoir le rappeler rapidement lorsqu’il s’éloigne. De plus, dites-vous que si votre chien s’éloigne, c’est peut-être parce qu’il s’ennuie seul dans la cour. Prendre part à la sortie de Fido vous évitera bien des ennuis!
  4. Assurez-vous que votre cour est sécure. Une porte mal fermée, une clôture brisée, un grand trou sous la haie sont tous des belles issues de sortie et donne parfois même un petit défi à votre ami poilu.
  5. Finalement, pratiquez le rappel. Certains animaux prennent facile la poudre d’escampette et n’aiment certainement pas se faire crier après pour revenir à la maison. En travaillant à l’aide d’une récompense et d’une longe, vous serez en mesure de conditionner votre animal lorsque vous lui dites un mot en particulier comme maison, back etc.

Des petits gestes simples à suivre pour vous assurer de garder à vos côtés vos petits cœurs poilus. Souvent, vaut mieux prévenir que guérir.

 

Patricia Durocher

Relations avec les citoyens