Animaux importuns en milieu urbain et relocalisation

Bien que les villes soient souvent considérées comme des milieux inhospitaliers pour la faune, plusieurs petits mammifères ont élu domicile dans les habitats construits par l’homme.

Le refuge n’est pas en mesure d’accueillir ou de soigner les animaux sauvages.

Comment les éloigner?

Une marmotte a élu domicile sous votre spa? Un raton laveur se gave goulûment de vos ordures? Un écureuil joue dans votre cheminée? Ces situations fréquentes peuvent être désagréables.

Toutefois, ces animaux sont aussi sur leur territoire et nous devons partager notre environnement avec eux. Voici quelques conseils sur les façons d’éviter les désagréments qu’ils peuvent causer.

Ne pas relocaliser vous-mêmes les animaux de la faune

Voir les recommandations du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

La cage-trappe

L’utilisation d’une cage-trappe pour déloger un animal est une solution de dernier recours.

Vous devez savoir que déloger un animal de son territoire ne fait que céder la place à un nouveau locataire importun. La prévention, la tolérance et la saine cohabitation sont toujours préférables.

Si les trucs proposés ci-dessus ne fonctionnent pas, vous pourrez considérer d’utiliser une cage-trappe. Une fois l’animal délogé, revoyez les techniques d’effarouchement proposées dans cette rubrique afin d’éviter l’emménagement d’un autre animal.

Qu’est-ce qu’une cage trappe?
Location d’une cage-trappe