Abandonner son animal

Puis-je abandonner mon animal à votre refuge?

Abandonner un animal est un geste qui doit être réfléchi et fait en dernier recours.

Avant de procéder à l’abandon de votre animal, nous vous invitons fortement à lire notre rubrique sur les alternatives de l’abandon (ci-dessous).

Seuls les citoyens des villes de Longueuil, Boucherville et Saint-Bruno-de-Montarville peuvent venir porter des animaux domestiques à notre refuge. Une preuve de résidence sera exigée lors de votre visite. Si vous n’êtes pas citoyen de l’une de ces villes, veuillez consulter notre registre des refuges.

Présentez-vous au refuge durant nos heures d’ouverture. Notre équipe voudra recueillir un maximum d’information sur l’animal :

  • Apportez le carnet de santé de l’animal;
  • Vous devrez remplir un questionnaire nous permettant de mieux connaitre l’animal;
  • Nous vous demandons un don volontaire. Celui-ci nous aidera à couvrir les frais d’hébergement et les soins offerts à l’animal. Pour vous aider à calculer votre don, voici un exemple des coûts que le refuge doit assumer lorsqu’il recueille un animal :
  1 jour 3 jours 1 semaine
Chien 25 $ 60 $ 125 $
Chat 15 $ 40 $ 85 $

Après l’abandon :

Votre animal débutera un processus d’évaluation (santé et comportement) afin de nous aider à trouver la meilleure solution pour lui.

Nous faisons tout ce que nous pouvons pour que les animaux abandonnés soient mis en adoption, envoyés dans des animaleries partenaires ou dans d’autres refuges. Cependant,  vous devez savoir qu’il est possible que votre animal soit euthanasié pour des raisons de santé, de comportement ou de dépassement de capacité de soins du refuge. À cause de la grande quantité d’animaux dont nous prenons soin, nous ne donnons aucune nouvelle des animaux qui nous sont confiés.

Alternatives à l’abandon

Abandonner un animal est souvent très déchirant et peut avoir d’importantes répercussions sur votre vie et celle de l’animal.

Nous pensons qu’il existe plusieurs solutions vous permettant de garder votre animal auprès de vous pendant plusieurs années.

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter.

Les raisons d’abandon les plus fréquentes et leurs solutions

Un animal malade
  • N’hésitez pas à contacter une clinique vétérinaire. Plusieurs très bonnes cliniques offrent un soutien téléphonique lorsque vous avez des inquiétudes quant à la santé de votre animal.
  • Consultez un vétérinaire. Parfois, il suffit d’une seule consultation pour régler des problèmes de santé ou de comportement. Offrez à votre animal la chance de se sentir mieux!
  • Si vous avez des problèmes financiers, il existe des cliniques qui offrent des programmes d’aide aux clients moins favorisés. De plus, certaines cliniques acceptent des ententes de paiements en plusieurs versements.
Les déménagements
  • Prévoyez votre déménagement plusieurs mois à l’avance pour trouver un logement qui accepte les animaux.
  • Offrez au propriétaire la possibilité de faire un dépôt qui compenserait les coûts en cas de dommages.
  • Rédigez un document démontrant votre engagement à respecter vos voisins (stérilisation et bonne éducation de votre animal, ramassage de ses besoins à l’extérieur, etc.)
Les allergies
  • Passez régulièrement l’aspirateur afin d’éliminer les poils.
  • Demandez à un membre de la famille de brosser fréquemment l’animal.
  • Utilisez un purificateur d’air dans la pièce la plus utilisée.
  • Empêchez l’animal de dormir sur votre lit ou vos vêtements.
  • Lavez-vous les mains après avoir touché l’animal.
Le manque de temps
  • Pensez à impliquer vos enfants et les autres membres de la famille dans les tâches à effectuer. C’est d’ailleurs une bonne leçon à transmettre aux enfants : un animal vient avec des responsabilités.
  • Vous pouvez rechercher un promeneur ou un gardien d’animaux. Ce sont souvent des adolescents qui, comme pour le gardiennage d’enfant, viennent s’occuper de votre animal en votre absence.
  • Il existe plusieurs centres qui accueillent les animaux en pension pour une ou plusieurs journées, une bonne option lorsque l’on travaille de longues heures.
La malpropreté
  • En premier lieu, consultez un vétérinaire. La malpropreté peut être liée au besoin de marquage de l’animal (s’il est non stérilisé) ou à un problème urinaire. La stérilisation ou un simple traitement antibiotique peut alors régler le problème.
  • Si la santé n’est pas en cause, il faut revoir l’environnement de l’animal. Consultez un éducateur canin ou félin. Par exemple, une litière mal positionnée dans la maison peut occasionner des problèmes de malpropreté.
Problème de comportement
  • IL FAUT ÉVITER D’ATTENDRE qu’un mauvais comportement prenne de l’ampleur. Le temps ne fera qu’empirer les choses et la situation sera beaucoup plus difficile à régler. Toutefois, plusieurs problèmes de comportement peuvent être réglés avec de bons outils d’éducation et de la patience.
  • Certains problèmes de comportement peuvent être causés par un problème de santé. La douleur peut parfois affecter le caractère d’un animal. N’hésitez pas à consulter un vétérinaire.
  • Consultez un éducateur afin d’avoir les meilleures bases possibles :
  • Si vous avez des problèmes avec un chat, nous vous invitons à consulter le site educhateur.com qui regorge de renseignements et de solutions simples et rapides.

Si, malgré tout, vous n’êtes plus en mesure de garder votre animal, faites tout ce que vous pouvez pour lui procurer une belle vie stable dans un nouveau foyer. Peut-être qu’un membre de votre famille, un ami, un collègue de travail, ou encore quelqu’un du voisinage serait heureux de l’accueillir?

Vous connaissez mieux que quiconque votre animal et vous êtes bien placé pour savoir quel environnement lui conviendrait.

Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez facilement partager avec des centaines de personnes une petite annonce présentant votre animal. Assurez-vous de publier une bonne photo de celui-ci avec une description avantageuse mais honnête. Si quelqu’un vous contacte, demandez à visiter la future maison et n’hésitez pas à poser des questions. Le premier contact entre les membres de ce foyer et votre animal sera le meilleur moment pour savoir si l’adoption est possible.  De cette façon, vous aurez la certitude que votre animal sera accueilli dans une bonne famille.